Le guide de votre bien-être à domicile

Fête des mères

La fête des mères à travers le monde

fêtes des mères

© Goodluz - Fotolia.com

De nos jours, presque tous les pays du monde célèbrent la fête des mères, mais pas toujours à la même date, ni selon les mêmes coutumes. Traditionnellement, elle a lieu en mai, mais chaque pays ajoute sa petite touche personnelle à cette fête devenue populaire.
  1. La fête des mères en Amérique du Nord
  2. La fête des mères en Afrique
  3. La fête des mères en Amérique du sud

La fête des mères en Europe

En France, la fête des mères est traditionnellement célébrée le dernier dimanche de mai, sauf quand elle coïncide avec la Pentecôte. Dans ce cas, elle est reportée au premier dimanche de juin. La Grande-Bretagne et l'Irlande ont conservé la tradition religieuse du "Mothering Sunday" et célèbrent la fête des mères en même temps, le quatrième dimanche du Carême, à la mi-mars. En Espagne ou au Portugal, elle a lieu le premier dimanche de mai. L'Allemagne, l'Autriche, la Belgique ou encore l'Italie ont conservé la date américaine, le deuxième dimanche de mai. Dans les pays européens, la fêtes des mères est une fête familiale où l'on honore par des cadeaux sa maman, mais aussi les tantes et les grands-mères. Traditionnellement, on offre des cartes de v½ux, des fleurs, des gâteaux ou des cadeaux faits mains, pour les plus petits.

La fête des mères en Amérique du Nord

La fête des mères a été exportée par les États-Unis dans le monde entier. En Amérique du nord, la fête des mères, qui a lieu le deuxième dimanche de mai, a une grande importance. L'une des traditions est de servir à sa maman le petit déjeuner au lit, et de lui offrir une carte de v½ux. Plus que la mère, on célèbre aussi les femmes de la famille, c'est-à-dire, les tantes, les grands-mères, les belles-mères... Aujourd'hui, face à la constante augmentation des familles recomposées, les belles-mères ont maintenant leur propre jour de fête aux États-Unis, le quatrième dimanche d'octobre.

La fête des mères en Afrique

En Afrique du Nord, la fête des mères a été importée par les Français. Elle est célébrée le même jour qu'en France et selon les mêmes traditions, mais revêt beaucoup moins d'importance. Au Cameroun, au Yaoundé ou au Douala, à la manière des petits Français, les enfants africains fabriquent des cadeaux à l'école, qu'ils offrent ensuite à leur maman. Cependant, la société africaine est très matriarcale. La mère est généralement le chef de famille et élève seule ses enfants, le père n'étant que le géniteur. Elle est toujours très respectée par ses enfants, qui l'honorent au quotidien. C'est pourquoi, la fête des mères est beaucoup moins populaire en Afrique que la Journée internationale des femmes par exemple. En Côte d'Ivoire en revanche, la fête des mères a une très grande importance. Dans les familles aisées, les enfants organisent même des "partys", où se retrouvent les mamans pour un grand jeu de société. En Afrique du sud, la fête des mères est célébrée le deuxième dimanche de mai, selon la mode Américaine, et a même été rebaptisée "thank you mom" (merci maman).

La fête des mères en Amérique du sud

Au Brésil, la fête des mères se tient, comme aux États-Unis, le deuxième dimanche de mai. Ce jour est l'occasion de grandes réunions familiales, où toutes les femmes de la famille sont mises à l'honneur. Pour les Mexicains en revanche, la fête des mères est une grande fête populaire! Elle est toujours célébrée le 10 mai, quel que soit le jour de la semaine. À cette occasion, les enfants offrent un cadeau très original aux mamans, appelé la "Serenata". Dès le 9 mai à minuit, les jeunes entament un porte à porte musical, jusqu'à ce que la mère de famille ouvre la porte. Les Serenades s'enchainent ensuite jusqu'au matin. Enfin, les Argentins se démarquent des autres. Chez eux, la fête des mères a lieu en octobre!

La fête des mères en Asie

En Chine, la fête des mères est une coutume récente, qui découle de la mode occidentale. Elle s'est progressivement implantée dans les m½urs depuis les années 1990, mais n'est pas inscrite au calendrier chinois. Elle s'aligne sur les Américains, le deuxième dimanche de mai. C'est une fête que seuls les jeunes générations ont pris l'habitude de célébrer. Au delà d'un certain âge, les chinois ne la souhaitent plus. De même, en Inde, elle s'est implantée avec la mode occidentale, mais n'a pas vraiment d'importance.